ÉDITIONS YELLOW NOW

ÉDITIONS YELLOW NOW
 

ÉVÉNEMENTS

RÉTROSPECTIVE GUY GILLES /// CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

SIGNATURE ET PROJECTION / RENCONTRES DU 29

DES BOUQUINS SOUS LE SAPIN

Consulter la liste complète

 

FRANK TASHLIN
ISBN 2-87340-106-0

Roger Garcia, Bernard Eisenschitz (dir.)
FRANK TASHLIN


1994
264 pages
17 x 21 cm
23.00

Frank Tashlin (1913-1972) est un cas unique dans l’histoire de Hollywood. Il a été dessinateur humoristique, réalisateur de dessins animés pour les grands studios, scénariste des Marx Brothers et de Bob Hope, réalisateur à la radio et à la télévision, enfin auteur d’une exceptionnelle série de livres illustrés pour enfants. […]

[…] Mais cet ouvrage est surtout dédié au réalisateur, au « vrai cinglé de cinéma » qui imposa l’explosive Jayne Mansfield, inventa le personnage de Jerry Lewis et mit au point la comédie hollywoodienne moderne. Essais et entretiens, documents d’archives et biofilmographie exhaustive. 

Publié avec le Festival de Locarno.

Textes de Peter Bogdanovich, Roger Garcia, Jonathan Rosenbaum, Bill Krohn, David Ehrenstein, Noël Simsolo, Dirk Lauwaert, Mark Rappaport, Greg Ford, Ronnie Scheib, Jim Hoberman, Robert Sklar, Bernard Eisenschitz, Peter Wollen, Gérard Legrand, Charles Tatum, Jr, Robert Skar, Robert Benayoun, Howard Prouty.

 

Préface
Peter Bogdanovich : le sourire de l’opossum

Introduction 
Roger Garcia : Hollywood ou… ? 

Essais 
Jonathan Rosenbaum : Tashlinesque.
Bill Krohn : Les premiers films.
David Ehrenstein : Frank Tashlin et Jerry Lewis.
Noël Simsolo : L’organisateur de désordres.
Dirk Lauwaert : L’Icare voltigeant.
Mark Rappaport : Tashlin, Bachelor Flat et le CinemaScope.
Greg Ford : Références croisées : les dessins animés de Frank Tashlin.
Jim Hoberman : Frank Tashlin, moderniste vulgaire.
Robert Skar : Prendre Tashlin au sérieux.
Bernard Eisenschitz : En français dans le texte.
Peter Wollen : L’artiste ne pouvait pas. 

Tashlin, vu par les autres 
Robert Benayon : Le Chandler du slapstick.
Peter Bogdanovich : « M. Lewis est un pussycat » (extraits)
L’outsider. Joe Dante sur Tashlin (entretien : Bill Krohn). 

Tashlin à la première personne 
Correspondance (1) : Lettre à Fred Niemann.
Correspondance (2) : Mémo à Hal Wallis.
Frank Tashlin : Voyage chez les indépendants.
Extrait d’un des « carnets à idées » de Tashlin.
Extrait d’un scénario inédit : May This House Be Safe from Tigers.
La bande dessinée « Van Boring ».
Mike Barrier : Entretien avec Frank Tashlin. 

Notes sur les films  
The Lemon Drop Kid, par Bill Krohn.
Son of Paleface, par Gérard Legrand.
The First Time, par Bill Krohn.
Marry Me Again, par Greg Ford et Ronnie Scheib.
Susan Slept Here, par Noël Simsolo.
Artists and Models, par Noël Simsolo.
The Lieutenant Wore Skirts, par Greg Ford et Ronnie Scheib.
Hollywood or Bust, par David Ehrenstein.
The Girl Can’t Help It, par Jim Hoberman.
Will Success Spoil Rock Hunter ? par Jonathan Rosenbaum.
Rock-a-Bye Baby, par Jonathan Rosenbaum.
The Geisha Boy, par Bernard Eisenschitz.
Say One For Me, par Roger Garcia.
Cinderfella, par Gérard Legrand.
Bachelor Flat, par Roger Garcia.
It’$ Only Money, par Bernard Eisenschitz.
The Man from the Dinner’s Club, par Charles Tatum, Jr.
Who’s Minding the Store ?, par Gérard Legrand.
The Disorderly Orderly, par Gérard Legrand.
The Alphabet Murders, par Roger Garcia.
The Glass Bottom Boat, par Roger Garcia.
Caprice, par Roger Garcia.
The Private Navy of Sgt O’Farrell, par Roger Garcia. 

Documentation 
Chronologie (établie par Howard Prouty)
Filmographie :
1. Dessins animés.
2. Films écrits par Tashlin.
3. Films réalisés par Tashlin.
4. Télévision.
5. Travaux non crédités comme scénariste.
6. Projets de films non réalisés.
7. Projets non réalisés pour la télévision.

Bibliographie.

Émissions de radio.

Disques.

Pièces de théâtre. 

Index.

 

Retour