ÉDITIONS YELLOW NOW

ÉDITIONS YELLOW NOW
 

ÉVÉNEMENTS

RÉTROSPECTIVE GUY GILLES /// CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

SIGNATURE ET PROJECTION / RENCONTRES DU 29

DES BOUQUINS SOUS LE SAPIN

Consulter la liste complète

 

L'ATTRAIT DE LA RUINE
978-2-87340-287-7

André Habib
L'ATTRAIT DE LA RUINE


2011
96 pages
12 x 17 cm
9.50

D’où vient-il que la ruine au cinéma exerce un attrait, au point de vouloir lui consacrer du temps, un livre, et penser qu’un quelconque lecteur puisse vouloir y accorder son attention ? […]

[…] Peut-être est-ce parce que la ruine, telle qu’elle s’incarne au cinéma, que ce soit comme décombres de guerre ou vestiges antiques, chantier désaffecté ou lambeau de pellicule rescapé, exacerbe ce lien mélancolique, quasi ontologique, qui nous attache au temps et à la mémoire du cinéma (c’est-à-dire, comme le dirait Daney, à « la promesse d’un monde ») : présence d’une absence, insaisissable trop tard, toujours-déjà passé, en train de disparaître. Cet essai s’intéresse ainsi à décrire ces moments de cinéma où le temps, sous diverses modalités, apparaît de manière sensible, en tant qu’expérience. Ces pages décrivent moins une histoire en bonne et due forme de la ruine au cinéma, qu’un parcours subjectif de fragments disparates qui constitue un programme possible et très partiel de cet attrait.


André Habib est professeur au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal. Il est depuis 2002 coéditeur de la revue électronique Hors champ. Il a dirigé, avec Viva Paci, l’ouvrage collectif Chris Marker et l’imprimerie du regard (L’Harmattan, coll. « Esthétiques », 2008), ainsi que, avec Michel Marie, l’Avenir de la mémoire : patrimoine, restauration, réemploi cinématographiques (Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2011). Ses recherches récentes ont porté sur l’esthétique des ruines, l’archive, le cinéma expérimental et la cinéphilie.
 
 

TABLE DES MATIÈRES

Morceaux choisis d’une histoire de la ruine

Ruine et photographie

La ruine et le cinématographe

Égypte, Palestine, Liban, Italie
Films réalisés en Terre Sainte (Abbés Mulsant et Chevalier, 1904) – Repérages pour un tournage en Palestine pour le film l’évangile selon saint Matthieu (Pier Paolo Pasolini, 1964)

Pompéi, Turquie, Liban
Voyage en Italie (Roberto Rosselini) – Les Climats (Nuri Bilge Ceylan) – Je veux voir (Khalil Joreige / Joana Hadjithomas)

Des ruines aux décombres

Années zéro
Allemagne année zéro (Roberto Rossellini, 1947) – Allemagne neuf zéro (Jean-Luc Godard, 1991)

Zone (s)
Stalker (Andrei Tarkovski, 1977) – À l’ouest des rails (Wang Bing, 2003) – Son nom de Venise dans Calcutta désert (Marguerite Duras, 1977)

Le goût de l’archive et l’attrait de la ruine

Notes

Retour