ÉDITIONS YELLOW NOW

ÉDITIONS YELLOW NOW
 

ÉVÉNEMENTS

RÉTROSPECTIVE GUY GILLES /// CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

SIGNATURE ET PROJECTION / RENCONTRES DU 29

DES BOUQUINS SOUS LE SAPIN

Consulter la liste complète

 

DACOS. BELGE DEVENU GRAVEUR
9782873404369

Marie-Hélène Dacos-Burgues (dir.)
DACOS. BELGE DEVENU GRAVEUR


2018
864 pages
24 x 17 cm
60.00

Catalogue raisonné dirigé par Marie-Hélène Dacos-Burgues.
Textes de Marie-Hélène Dacos-Burgues, Philippe Delaite,
Jean-Patrick Duchesne, Gaspard Hons, Régine Rémon,
Thierry Wesel.
Coédition : La Nouvelle Poupée d'encre.
 

5 volumes / couvertures souples à rabats / réunis en coffret.
Volume I. Le monde de Dacos / 112 pages.
Volume II.  D'un thème à l'autre / 304 pages.
Volume III.  La gravure, les graveurs / 216 pages.
Volume IV. Biographie / 152 pages.
Volume V.  Compléments et repentirs / 88 pages.

Dacos disait de son travail qu'il était un jeu de piste. Guidée par les titres, par les analogies, par la connaissance intime de l'homme qu'était Dacos, Marie-Hélène Dacos-Burgues tente de suivre ce jeu de piste et de rendre compte autant que faire se peut d'un travail avoué comme acte d'autoconservation et d'autoconversation réalisé sans " mots ", à partir du combat avec la plaque. 

Les gravures, en noir ou en couleur, sont complexes à déchiffrer, et les références y sont multiples ; chacune est une accumulation de couches d'images d'un formalisme très abouti marqué par un cadrage dans des structures géométriques très précises ; le plus souvent, ce sont des autoportraits, des portraits de femmes, des images de la nature. Son œuvre (plus de 1500 gravures : linogravures, bois gravés, eaux-fortes, sérigraphies, lithographies, offsets d'art) peut être lue à plusieurs niveaux.
Considéré longtemps dans son pays comme " trop engagé pour être introduit dans le marché de l'art ", résistant et poète comme René Char qu'il rencontra dans le Vaucluse, " intranquille " comme Pessoa, son " double " lisboète, Dacos ne pensait pas changer le monde avec ses images mais voulait prendre sa part dans un certain nombre de combats pour plus de justice : Vietnam, Chili, Palestine.

Guy-Henri Dacos, dit Dacos. Huy (Belgique) 1940 - Liège 2012.
Avant ses 30 ans, il voyage et étudie la gravure en France, en Italie, en Pologne, au Portugal, puis fonde une famille à Méthamis, dans le Vaucluse.
Devenu professeur de gravure à l'Académie des Beaux-Arts de Liège, il se consacre à la formation des jeunes graveurs et à la diffusion de cet art.
À Liège - ainsi qu'à Vila Nova de Cerveira au Portugal -, il est à l'origine des Biennales de la gravure. En recherche permanente, il a initié plusieurs symposiums d'artistes sur la pratique de l'offset d'art, en Belgique, en Espagne, au Portugal. Fidèle à la défense de la gravure comme art à part entière, il a longtemps animé l'association La Poupée d'encre, devenue la Nouvelle Poupée d'Encre, et a dirigé de nombreux ateliers à Vila Nova de Cerveira. Il a été récompensé par plusieurs prix.
Ses œuvres figurent dans divers musées, bibliothèques, ou coopératives de graveurs, en Belgique, en France, en Espagne, au Québec, au Portugal, en Pologne, et à Cuba. Selon son souhait, l'ensemble de ses gravures a été déposé au Cabinet des estampes et des dessins du musée des Beaux-Arts de Liège.





 

Retour