ÉDITIONS YELLOW NOW

ÉDITIONS YELLOW NOW
 

ÉVÉNEMENTS

RÉTROSPECTIVE GUY GILLES /// CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

SIGNATURE ET PROJECTION / RENCONTRES DU 29

DES BOUQUINS SOUS LE SAPIN

Consulter la liste complète

 

L'ATTRAIT DU SOMMEIL
9782873404574

Adèle Bossard-Giannesini
L'ATTRAIT DU SOMMEIL


2020
112 pages
12 x 17 cm
12.00

L'enfant doit se coucher mais il a peur du noir. Il retarde le moment où la lumière s'éteindra, dévorée par la nuit. Les ténèbres l'aveugleront bientôt. « Encore une histoire ! » quémande-t-il à ses parents lassés de relire encore et toujours le même conte dont les pages poisseuses commencent à se déchirer. Les adultes ont oublié qu'il s'agit d'une question de vie ou de mort. […] 

[…] Le cinéma a cherché, dès l'entrée en gare de La Ciotat dans le train des frères Lumière, à reproduire et conserver le mouvement du monde. Pourtant, les corps endormis traversent silencieusement les films, l'histoire et les histoires du cinéma : chez Méliès, Vigo, Cocteau, se glissent des dormeurs hallucinés, des insomniaques révoltés, des poètes somnambules. Par conséquent, pourquoi filmer des dormeurs ? Pourquoi le cinéma a-t-il besoin de se confronter sans cesse à l'immobilité du sommeil de ses personnages ?
Faisons une hypothèse : et si le sommeil était le flot souterrain dans lequel se revitalisait sans cesse le cinéma ? Les compromis que nous inventons, enfant, pour éloigner les monstres dévorants ne disparaissent pas avec les années et le cinéma en serait la trace. Les adultes font semblant d'avoir oublié les dangers du sommeil, mais la lutte vitale que livre le cinéma aux monstres de l'enfance est là pour les leur rappeler.

Après ses études de cinéma, Adèle Bossard-Giannesini se tourne vers le théâtre ; elle a notamment travaillé avec la compagnie C.O.C et la Royal Shakespeare Company, et collabore depuis 2018 avec la compagnie POSITIVE ! Elle a également joué dans des productions audiovisuelles et cinématographiques. L'écriture est le point de rencontre entre sa ­formation universitaire en cinéma et sa pratique artistique. L'Attrait du sommeil est son premier ouvrage.

SOMMAIRE
– Préambule. Le sommeil est une lutte d’existence
– L’éveil d’un art. Méliès ou l’irruption de la fiction dans le réel
– Chaplin. Le réel à l’assaut du sommeil
– Flaherty, Vertov. éveiller le mouvement harmonique du monde
– Eisentein, Vigo. Le réveil des enfants ou le refus de dormir
– Georges Perec. Le sommeil comme indifférence au monde
– Bergman, Cocteau. Corps somnambules
– En guise de conclusion. Etat du corps, état du monde, le sommeil comme territoire

 


Côté cinéma / Motifs
Une collection de livres de cinéma, dont la modeste ambition est de s'attacher à constituer une iconologie, un inventaire des éléments matériels qui, alors même qu'ils semblent n'être que banal contexte, environnement ordinaire, voire contraintes météorologiques inévitables, font pourtant sens au cinéma.
Ainsi la neige, les nuages, la lumière, le vent, le flou, les cafés, les ruines…, autant de matières, de motifs que le cinéma enregistre et qui colorent, dramatisent, rendent lyriques ou dynamisent les récits.
Chaque volume s'appuiera sur un motif particulier pour mettre des films en relation et mettre au jour des coïncidences entre des cinéastes.

Déjà parus
L'Attrait de l'ombre par Dominique Païni – L'Attrait de la lumière par Jacques Aumont – L'Attrait des nuages par Dominique Païni – L’Attrait de la ruine par André Habib – L’Attrait du téléphone par Emmanuelle André et Dork Zabunyan – L’Attrait de la pluie par Corinne Maury – L’Attrait de la neige par Mathias Lavin – L’Attrait du vent par Benjamin Thomas – L’Attrait des miroirs par Dominique Païni – L’Attrait de l’oubli par Jacques Aumont – L’Attrait des cafés par Clélia et Eric Zernik – L’Attrait du flou par Martine Beugnet. – L’Attrait de Vincent Van Gogh par Hervé Gauville. – L’Attrait du piano par Philippe Roger – L’Attrait des fantômes par Clélia et Eric Zernik. – L’Attrait de l’illusion par Jacques Aumont.


 

Retour