L’IMAGE DÉCENTRÉE


Arnaud Claass L’IMAGE DÉCENTRÉE Un journal. Septembre 1999 - Mai 2001

2003 240 pages 13 x 17 cm 13.00


L’Image décentrée est la continuation du Journal de travail paru en 1999, mais sous une forme quelque peu différente : les dates sont devenues des titres, d’ailleurs savoureux, l’ordre chronologique a fait place à des regroupements thématiques, les notes prises sur le vif ménagent davantage d’espace à des considérations plus vastes ou des réflexions plus pointues. […]


Soucieux du plaisir de dire autant que des expériences visuelles et subjectives et de leur impact, Arnaud Claass poursuit l’exploration exigeante (marche résolue, flânerie, petit trot ou foulée affolée) de sa propre création et de celle de ses contemporains. Photographe et spectateur, critique ou amateur, penseur et pédagogue, en faisant dialoguer ses différents rôles, c’est à chacune des facettes possibles du lecteur que s’adresse Arnaud Claass ; son attention au monde, à l’art et au monde de l’art, la richesse de ses observations, de ses questionnements et de son style font du second volume de notes du photographe (comme du premier) un interlocuteur précieux et unique, dans ce bruit silencieux des images qui nous entourent et qui partagent nos vies.