POUR JOAO CÉSAR MONTEIRO


Fabrice Revault d’Allonnes (dir.) POUR JOAO CÉSAR MONTEIRO Contre tous les feux, le feu, mon feu 2004 352 pages 12 x 17 cm Ill. coul. 12.50


João César Monteiro (1939-2003) a signé plus de vingt films insolites. Sa vie et son œuvre suscitent divers qualificatifs : dandy libertin-libertaire, poète surréaliste, redoutable provocateur, lutin tragi-comique, insoumis toujours désirant. Ce livre offre enfin une vision complète et fidèle de ce cinéaste pleinement singulier, dont le feu ne cesse de brûler. […]



[…] Voici « le » Monteiro, peut-on dire, car aucun livre ne lui était encore consacré, et parce que cet ouvrage constitue une somme : textes de Monteiro qui y affirmait d’emblée sa conception du cinéma, entretien avec lui ; portrait biographique, témoignages de proches et de collaborateurs sur sa personnalité originale et sur sa posture radicale, avec les méthodes de tournage qui en découlent ; ensemble d’analyses cernant la portée à la fois politique, érotique et esthétique de l’œuvre. Le tout étant jusqu’ici inédit. Conçu et réalisé avec Ludovic Colin, Pierre Da Silva, Sandra Larrosa, Sandrine Loiseau, Aurélien Py, Marcos Uzal. Entretiens avec João César Monteiro, Vitor Silva Tavares, Margarida Gil, Paulo Rocha, Luís Miguel Cintra, Manuela de Freitas, Claúdia Teixeira, Fabienne Babe, Hugues Quester, Acácio de Almeida, Mário Barroso, Joaquim Pinto, Paulo Branco, Ana Isabel Santos Strindberg. Textes de João César Monteiro, Pierre Da Silva, João Bénard da Costa, Fabrice Revault d’Allonnes, Jean Douchet, Marcos Uzal, Jean Narboni, Aurélien Py, Alain Bergala, Sandra Larrosa, Jean-Louis Leutrat, Sandrine Loiseau.

Sommaire 1 – Monteiro au pied de la lettre Textes de João César Monteiro : Le Lys brisé (Griffith), l’Aurore (Murnau), Profil de Humphrey Bogart, Fahrenheit 451 (Truffaut) Notre cinéma et le leur, Auto-entretien Entretien avec Pierre Da Silva Propos et dialogues : florilège 2 – Monteiro au plus près Pierre Da Silva, Le buisson ardent Vitor Silva Tavares, Margarida Gil, Paulo Rocha 3 – Monteiro à l’œuvre Acteurs. Luís Miguel Cintra, Manuela de Freitas, Claúdia Teixeira, Fabienne Babe, Hugues Quester Techniciens et producteurs. Acácio de Almeida, Mário Barroso, Joaquim Pinto, Paulo Branco Assistante. Ana Isabel Santos Strindberg 4 – Monteiro à l’écran En général João Bénard da Costa : César Monteiro : après Dieu Fabrice Revault d’Allonnes : Du désir insoumis au plaisir souverain Jean Douchet : Imposer un monde à soi Marcos Uzal : L’infini des sensations Jean Narboni : Les exercices spirituels, et autres, de João César Monteiro Aurélien Py : Le désir de continuité Alain Bergala : Politique de la jeune fille En particulier Sandra Larrosa : La main de Silvia Jean-Louis Leutrat : Un doigt de rose Films de Monteiro Écrits de Monteiro