TWIST TROPIQUES


978-2-87340-319-5

Arnaud Labelle-Rojoux TWIST TROPIQUES Recueil hétéroclite










2013 280 pages 17 x 24 cm 22.00


Cet ouvrage résolument composite, comme son titre le suggère, s’inscrit dans la suite d’un autre recueil Twist dans le studio de Velasquez, publié en 1998. Les textes regroupés ici (préfaces, articles, poèmes, récits, embryons de fictions, chansons, entretiens, échanges de mails), ou plus exactement étirés en chapelet, pour une grande majorité de circonstance ou de commande, sont présentés sans retouches (aux corrections d’usage près) par ordre alphabétique.



[…] Certains diront peut-être à propos de quelques-uns d’entre eux qu’il s’agit de fonds de tiroir. Absolument ! Et pourquoi le nier ? Je ne cherche pas le moins du monde, en effet, à hiérarchiser ce que j’écris. Par ailleurs, les plus anciens de ces textes ont, de fait, été retrouvés presque par hasard, comme lorsque, ouvrant une malle remplie de vieux papiers, on y découvre des bouts de soi-même oubliés. Leur provenance est indiquée en fin de volume. Publié avec la Galerie Loevenbruck / Paris.

Arnaud Labelle-Rojoux s'est d'abord fait connaître dans le circuit de la performance dont il est devenu l'historien avec son livre L'Acte pour l'art (éditeurs évidant, 1988 ; nouvelle édition, Al Dante, 2004). Artiste assez indéfinissable, il expose (Notre Histoire, Palais de Tokyo, Paris, 2006 ; Frontière cordiale – avec Jacques Lizène –, galerie Nadja Vilenne, Liège, 2006 ; On va encore manger froid ce soir, Mamac, Nice, 2008 ; La Force de l’art 02 – avec Xavier Boussiron –, Grand Palais, Paris 2009 ; Une forme pour toute action, Le Printemps de septembre, Toulouse, 2010 ; L’Oignon fait la sauce, galerie Loevenbruck, Paris 2011 ; Les Maîtres du désordre, Musée du quai Branly, Paris 2012), organise des événements réclamant la participation d’artistes divers (Le Nonose Club, Palais de Tokyo, 2001 ; les 7 Sets, le Plateau, 2003), « performe » (Je suis bouleversé, une opérette de la Passion triste, La Ménagerie de Verre, Paris, 2005 ; Du sucre et des larmes, Halles de Schaerbeek, Bruxelles, 2010) et publie régulièrement des livres inclassables (Junot B. Goode, Java, 1997 ; Twist dans le studio de Velasquez, L’Évidence, 1999 ; Leçons de scandale, Yellow Now, 2000 ; L’Art parodic’, Zulma, 2003 ; Je suis bouleversé, Sémiose, 2008 ). Il enseigne à la Villa Arson à Nice.

Au sommaire. A comme Aéroplane (L’) /// Ah ! Les belles bacchantes ! /// Aiguillon critique (L’) /// Alina Forever… /// Après Fluxus /// Après la fin de l’art /// Après l’Histoire /// Arnaud Labelle-Rojoux : son théâtre et ses doubles /// Arrière-monde de Benjamin Blaquart (Les) /// Art parodic’ n’est pas parodique (L’) /// Assez parlé, à boire ! /// B comme Be My Baby /// Bernard Heidsieck, la littérature sitôt dite /// Bouche à oreille (Le) /// C comme C’est l’histoire de la danseuse de Ryan /// Chers confrères… /// Cigales du pharaon (Les) /// D comme Danses, danses, danses /// Davy Crockett, l’homme qui n’a jamais existé /// Deep Œdipus /// De l’impertinence en art, un survol /// Des Happenings /// E comme école ? Mais oui, l’école ! (L’) /// E pericoloso sporgersi /// Escamoteur (L’) /// F comme Fils de Dada /// Futurisme ou comment s’en débarrasser (Le) /// G comme Guitare idiot /// H comme Histoire de Masaniello /// Hubaut-Théâtre /// I comme Imposture de l’artiste /// J comme Jacques Villeglé, théoricien de l’occasion /// M comme Ma pizza /// Merveilles du monde /// Mister Pégase /// Musée des rieurs (Le) /// O comme OK DOC(K)S Julô ! /// Olivier, mon ami… /// Ôte ta moustache on t’a reconnu ! /// Q comme Que reste-t-il de l’amour /// S comme Satyricon-Montrouge /// Soixante diapositives-souvenir /// T comme Teach Me Tiger /// Tiens ! Oui, c’est un coquetier /// To Be or Nor to Be /// W comme Who’s Afraid of Design ? /// Who’s That Guy ?