L'AUTRE NÉO-RÉALISME


Marco Bertozzi et Thierry Roche L'AUTRE NÉO-RÉALISME Une correspondance

2013 176 pages 12 x 17 cm 14.00


Préface de Pierre Sorlin /// Postface de Fabien Gaffez

Entre novembre 2012 et juillet 2013, deux chercheurs, l'un français et l'autre italien, Thierry Roche (anthropologue) et Marco Bertozzi (réalisateur et historien du cinéma), échangent des courriers sur la question du cinéma documentaire italien des années 1945-1970. Plus de dix mille films ont été réalisés durant cette période et au générique on lit le nom de nombreux réalisateurs parmi les plus importants, Risi, Comencini, Antonioni, Vancini, Zurlini… […]


[…] Risi, Comencini, Antonioni, Vancini, Zurlini… Certains abandonneront ce mode d'écriture, d'autres y reviendront ponctuellement, d'autres encore resteront associés au « genre » et contribueront à le faire évoluer, Piavoli, Andreassi, De Seta, Mangini, Grifi… Les grandes entreprises participeront à cette éclosion et donneront leur chance à des jeunes en devenir, c'est le cas d'Olmi à la Edisonvolta par exemple. Sur le chemin, ce sont en réalité toutes les grandes figures du cinéma italien que nous croiserons, à commencer par Zavattini et ses ­multiples expérimentations de films-enquêtes, mais également Pasolini, Rossellini, la liste est longue en vérité. Peut-on parler, à propos de ces films, d'un autre néo-réalisme ? Et répondre par l'affirmative à cette question, n'est-ce pas, en même temps, prendre le risque de faire bouger les lignes, de brouiller les cartes, de reconsidérer des périodes historiques figées de longue date ?

Marco Bertozzi est réalisateur de nombreux documentaires dont Appunti ­romani (2004), Predappio in luce (2008), Profughi a Cinecittà (2012), il est également professeur à l'IUAV de Venise et a publié pour Marsilio, parmi de nombreux autres écrits, Storia del documentario italiano (2008), Recycled cinema (2012).

Thierry Roche est enseignant/chercheur à l'université Picardie Jules Verne. ­Anthropologue, il a publié chez ­­­Yellow Now, Blow up. Un regard anthropologique (2010), Cinéma/Paysages. Carnet de notes pour un film sur le Pô (2013) et, avec Gilles Laprévotte, Indian’s Song (2010). Coédition Festival international du Film d’Amiens