LE DÉMON DU PASSAGE


Pierre Coulibeuf LE DÉMON DU PASSAGE 2004 128 pages 16 x 24 cm 20.00

Un ouvrage conçu par Laurent Lebon, conservateur au Centre Pompidou, sur sept films de Pierre Coulibeuf. […]


[…] Klossowski, peintre-exorciste (trois épisodes) ; Le Démon du passage (fiction à partir de l’œuvre de Jean-Luc Moulène) ; Lost Paradise (fiction à partir de l’œuvre de Jean-Marc Bustamante. Trois lieux. Trois situations avec personnages) ; Michel Butor Mobile(Essai de reconstitution d’une visite chez l’écrivain Michel Butor) ; C’est de l’art (Le regard singulier, souvent intempestif, d’artistes contemporains – Louis Cane, Gérard Titus-Carmel, Henri Cueco, Jean Le Gac, Gérard Fromanger, Jacques Monory, Christian Jaccard, Ernest Pignon-Ernest, Jean-Pierre Pincemin, Pierre Buraglio, Pierre-André Benoit, Jean-Pierre Bertrand – sur des œuvres majeures de l’histoire de l’art) ; Balkan Baroque (autobiographie à la fois réelle et imaginaire de Marina Abramovic, artiste de l’art corporel) ; Les Guerriers de la beauté (revisitation de l’œuvre du chorégraphe Jan Fabre).

Pierre Coulibeuf adapte pour le cinéma des univers artistiques. Depuis 1987, il a réalisé des films de court, moyen et long métrage d’après, notamment Pierre Klossowski, Michelangelo Pistoletto, Marina Abramovic, Michel Butor… Dans un rapport transversal aux genres du cinéma, ses « fictions » inventent un langage à la frontière des disciplines, opèrent la critique des formes établies, questionnent les modes de représentation de la réalité.


Publié avec le ministère des Affaires étrangères (France).