CENT LECTURE DE MARCEL DUCHAMP


2-87340-199-0

Jean-Paul Thenot CENT LECTURE DE MARCEL DUCHAMP 2006 144 pages 12 x 17 cm 15.00


Proposer à un public de cent personnes, étranger pour la plupart à l'art, la lecture de certaines œuvres de Marcel Duchamp. Soit Marcel Duchamp comme lieu de projection ou révélateur optique…


Proposer à un public de cent personnes, étranger pour la plupart à l’art, la lecture de certaines œuvres de Marcel Duchamp permet-il de mesurer l’écart entre ces œuvres et le texte ou le titre qui les soutient, les transforme, les souligne ou les mystifie ? Bien sûr, chaque regardeur s’approprie images et textes pour les faire siens. Et la lecture d’une image est aussi une façon de se lire soi-même : par le regard se révèlent les affects et le mental du regardeur ; on pourrait parler d’inconscient optique, toute vision étant prise dans les manques à combler et les mécanismes du désir.

Dans une perspective sociocritique, Jean-Paul Thenot a voulu faire lire Marcel Duchamp avec la même distance que celui-ci attendait de lui-même et des autres ; il aboutit à un constat, non sur la viabilité du discours de Marcel Duchamp, mais sur la manière dont est reçue, globalement, son œuvre. Soit Marcel Duchamp comme lieu de projection ou révélateur optique...

Jean-Paul Thenot a développé dès les années 1970 une pratique artistique articulée autour de la communication. Cofondateur du Collectif d’art sociologique (Hervé Fischer, Fred Forest, Jean-Paul Thenot), en 1974, il a participé à des manifestations internationales dans divers musées, galeries et institutions. Il a représenté la France à la 37e Biennale de Venise. Également docteur en psychologie clinique et psychothérapeute, il a mis au point une méthode thérapeutique utilisant la vidéo et publié articles et ouvrages, dont Vidéothérapie : l’image qui fait renaître (1989) et les Sorciers face à la science, le paranormal, faits et preuves (2004).