À NOS AMOURS (Maurice Pialat)


Alain Philippon À NOS AMOURS de MAURICE PIALAT

1989 120 pages 12 x 17 cm 5.50


Tout à la fois document vrai sur l’état des relations familiales au mitan des années quatre-vingt et portrait au scalpel d’une adolescente, À nos amours révéla la personnalité de Sandrine Bonnaire et consacra définitivement l’art cinématographique de Maurice Pialat, éternel trouble-fête scandaleux du cinéma français. […]



[…] Alain Philippon analyse la méthode du cinéaste, met à nu l’alchimie explosive de ses composantes et dégage la filiation de Pialat avec le cinéma de Renoir et de Pagnol.