GERTRUD (Carl Th. Dreyer)


Fabrice Revault d'Allones GERTRUD de CARL TH. DREYER

1988 128 pages 12 x 17 cm 5.50


Une approche originale et sensible du chef-d’œuvre de Dreyer, film-charnière entre classicisme et modernité, envisagé sous l’angle de sa musicalité. […]


Dans Gertrud, scruter les âmes sous l’apparence et montrer la mort au travail sont les deux axes du cinéaste ; Fabrice Revault d’Allonnes l’écrit « avec des larmes dans les phrases » (Raymond Bellour) et définit les principes fondateurs du cinéma moderne. Un essai essentiel de l’histoire de la critique contemporaine. Avec des contributions inédites de Jean Douchet, Maurice Drouzy et André Téchiné.