MARIO CAMERINI


Alberto Farassino (dir.) MARIO CAMERINI 1992 280 pages 21 x 17 cm 21.00


Textes de Alberto Farassino, Steven Ricci, Jean A. Gili, Sergio Grmek Germani, Guido Fink, Bernard Eisenschitz, Mario Camerini... Camerini (1895-1981) est l’un des plus importants cinéastes italiens. La plupart de ses cinquante films connurent un accueil favorable, tandis qu’il passait de la comédie « à téléphones blancs » (il a découvert De Sica) au néo-réalisme, avant d’approcher Hollywood (Ulysse, avec Kirk Douglas) et de diriger les stars de la nouvelle comédie à l’italienne (Mastroianni, Gassman, Manfredi).



Ce livre permet de redécouvrir un véritable auteur, victime du mauvais procès que lui fit après guerre une critique qui croyait que « hors du néo-réalisme, point de salut ». Camerini apparaît aujourd’hui comme un cinéaste fécond et imaginatif et le maître d’une œuvre aussi cohérente que variée.

Publié avec le Festival de Locarno.