ON NE M'A PAS DIT D'AIMER LE CINÉMA


Jacques Fieschi ON NE M'A PAS DIT D'AIMER LE CINÉMA

2010 160 pages 17 x 12 cm 14.00


Dans cet ouvrage, Jacques Fieschi réunit des textes publiés dans Cinématographe, entre 1975 et 1983. Il jette un éclairage nouveau sur des figures mythiques (Garbo, Gabin…), rapproche subtilement Guitry de Renoir, est attentif au renouvellement moderne des années 60 (Melville, Rohmer…), manifeste son goût d'un certain baroquisme lyrique (Ophuls, Visconti…), dégage la meilleure part de Clouzot, et souligne l'apparition d'un genre, dans les années 80 : l'autoportait cinématographique. […]



[…] On ne m'a pas dit d'aimer le cinéma dessine précisément un autoportrait, celui d'un écrivain de cinéma, à travers une langue souple et rapide.

Jacques Fieschi, d'abord critique de cinéma, a dirigé la revue Cinématographe, dans les années 70. Il est aujourd'hui un des scénaristes féconds du cinéma d'auteur français. Claude Sautet, Maurice Pialat, Olivier Assayas, Nicole Garcia, Benoît Jacquot et Anne Fontaine ont bénéficié, entre autres, de son éloquence et de l'efficacité narrative de ses dialogues, de la fluidité de ses adaptations et de ses récits inédits.

En 2006, il a réalisé son premier film, la Californie.

Il est aussi l'auteur de deux romans : l'Homme à la mer (Lattès, 1990) et l'éternel Garçon (Grasset, 1995).